1999. LA CALIFORNIE, SUR LE GRAND MARCHÉ

Printer-friendly versionSend to friendPDF version

Les États-Unis sont le 3ème pays du monde importateur d’huile et en quelques années il pourrait bien occuper la seconde place, voire même la première. La production locale équivaut à seulement 1%. Néanmoins, l’état de Californie réunit toutes les conditions nécessaires et idéales pour la culture de l’olivier. C’est donc pour cette raison qu’un groupe d’investisseurs espagnols qui croyaient dur comme fer en ce projet y virent une grande opportunité d’investir dans ce genre de plantations en 1999, alors qu'il n’y avait aucun précédent dans le pays et que la culture de l’olivier brillait pas son absence. C’est donc ainsi qu'est né la California Olive Ranch (COR). Et ce fut le détonateur de la création de nombreuses plantations et moulins. De nos jours, la Californie est la zone du monde qui enregistre le plus d’expectatives de croissance envers ce genre de plantations. La production locale d’huile d’olive est absolument nécessaire pour augmenter la connaissance des consommateurs américains au sujet de ce produit et par conséquent d’augmenter leur consommation, comme cela fut déjà le cas dans l’industrie californienne du vin il y a quelques années.